we

 

 

Un quart d'heure plus tard, la responsable du site nous donne à chacun l'équipement adéquat : une combinaison, un masque, une arme et des billes de couleur jaune. L'habillage est en soi très coquace car les combinaisons sont à taille unique...inutile de vous dire, qu'à l'idée que mon mari et mon loulou de 8 ans enfilent la même combinaison, il me tardait de voir le rendu...Aussi, après quelques coupes au ciseau et les rappels des règles de sécurité, nous voici partis à la découverte du premier univers...

La forêt était déserte et tout le domaine était pour nous!! Nous avons d'abord été à l'attaque d'un fort, puis dans une zone où il y avait de nombreuses carcasses de voiture ( Cars Field), des barils ( Tankers Field), dans la Jungle...tout autant de domaines avec obstacles et cachettes pour déjouer les adversaires...une fois, c'était les filles contre les garçons, une autre les enfants contre les parents... une fois, il fallait récupérer notre drapeau dans le territoire de l'équipe adverse, l'autre fois, il fallait déposer une bombe dans le terrain adverse... finalement, nous nous sommes vite pris au jeu! Les armes étaient adaptées pour les enfants et les billes ne faisaient pas mal, sinon, cela aurait gâché le goût du jeu! Sans surprise, j'ai pris plus de plaisir à échapper aux billes que m'envoyaient mes loulous qu'à leur tirer dessus... si à ce jeu-là, je me suis trouvée plutôt adroite car ma combinaison n'était finalement pas trop tâchée de jaune au terme du jeu, j'ai eu le malheur de ne pas avoir vu mon mari me viser et c'est avec une bille de peinture jaune éclatée et dégoulinante dans les cheveux que j'ai fini la partie de Paintball...

Deux heures plus tard, nous rendions notre équipement, le sourire figé, contents d'avoir partagé ce moment en famille...avec la faim au ventre car l'air de rien, nous nous étions bien dépensés dans cette nature! Si je n'avais pas pu prévoir grand chose, j'avais quand même embarqué de la brioche et du chocolat pour le " au cas où"... ce goûter improvisé en forêt de Sologne à raconter comment les enfants avaient remporté la partie contre nous était magique!